Comment je suis passé d’un reflex à un hybride

Pourquoi je suis passé d’un appareil photo reflex à un appareil photo hybride ? Voilà l’un des choix que j’aimerai te partager à travers cet article.

Voir les choses en grand.

Il y a pas mal de temps, je possédais un petit compact qui m’avait bien tenu compagnie durant mes petites vadrouilles et cela pendant des années. Ayant montrer ses limites, je devais donc de passer à un autre type d’appareil, un gros cran au dessus pour obtenir de plus belles photos.

2015 fut l’année où j’ai acquis, avec les étoiles pleins les yeux, mon premier appareil photo reflex, le Nikon D5200, un appareil entrée de gamme mais parfait pour les débutants qui voudraient s’aventurer dans la photographie. Ce fut le choc, le jour et la nuit. Cela a réellement dévoilé en moi cette envie d’apprendre la photo et de progresser. J’y ai passé des heures astronomiques à lire des articles sur le net, à regarder des formations, des tutoriels sur YouTube pour toujours progresser.

Des limites non négligeables.

Mais voilà que des limites pointent de nouveau son nez. Non pas techniquement, car l’appareil continue d’avoir de belles années devant lui pour cracher de magnifiques images, et je l’utilise encore aujourd’hui pour certains des mes travaux. La limite se situe dans son encombrement, lors de mes voyages. Au bout d’un moment, se mouvoir dans les rues, avec un gros sac photo et tout mes objectifs, commençait à me fatiguer. Comme tu le sais, je me suis mis à pas mal voyager durant l’année 2016, et surtout en solitaire.

C’est pour cela qu’il fallait que je passe à un appareil plus compact, avec une taille plus réduite. Sans perdre mes habitudes d’utilisateur d’un réflex, la seule solution était envisagé; m’acheter un appareil photo hybride. Et je te cache pas que j’y ai mis des jours, des semaines à rechercher l’appareil qui me correspondra à mes attentes.

A la conquête de l’hybride.

Après maintes recherches, en ayant testé de multiples appareils photos hybrides, j’ai été conquis par le Fujifilm X-T10. Je ne vais pas rédiger un test technique, ce n’est pas le but, mais je vais simplement te donner mes impressions et de manière très simple.

Ce qui m’a surtout séduit, c’est son design, et je dois t’avouer qu’il m’a taper à l’œil dès le début. Son design rétro donne l’impression de tenir un appareil argentique. Quant au poids et à la taille, c’est le confort assuré, et je le transporte facilement dans une petite sacoche qui rentre très facilement dans mon sac à dos de voyage.

L’avantage de ce type d’appareil, c’est qu’il est facile de se fondre dans la masse sans trop se faire remarquer. Il est tout aussi discret pour faire la photo de rue, même lors des voyages, sans réellement se faire remarquer. Oui c’est un paradoxe ce que je dis, mais un habitant qui te verra avec un appareil léger et peu encombrant se dira que tu es juste un touriste à faire joujou avec ton petit hybride. Il se dira que tu tiens juste un appareil compact assez lambda pour tes photos de vacances. Il fera donc à peine attention à toi contrairement à une personne qui possède un reflex (bien que c’est un objet friand des touristes aujourd’hui).

Qualité d’images irréprochables.

L’autre utilité réside dans ses objectifs interchangeables. En effet, je voulais garder l’aspect réflex tout en ayant un appareil qui tient dans un petit sac. Et crois moi, lors des voyages, le gain de place est vraiment top ! C’est un bonheur de pouvoir voyager léger tout en s’adonnant à sa passion ! Concernant la qualité des photos, je peux t’assurer que c’est juste magnifique. Le Fujifilm X-T10 est doté d’un capteur 16 mégapixels, et ses objectifs de la même marques sont de très bonne qualité. J’ai acheté un kit avec le 16-50mm inclus, et ce petit objectif faisait déjà des merveilles. Bien après, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter une focale fixe, un 35mm à ouverture f/1.4 et c’est un vrai bijou ! Bonjour les flous d’arrière plan ultra stylé !

Si tu souhaites connaitre plus en détails ses caractéristiques techniques, je t’invite à aller voir sur cette page. Bref, des images valent mieux que milles mots. Je te partage tout de même quelques photos du Fujifilm X-T10 pour te donner l’eau à la bouche.

Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Appareil photo Fujifilm X-T10
Objectif 16-55mm de l'appareil photo Fujifilm X-T10
Objectif 16-55mm de l’appareil photo Fujifilm X-T10

Tout n’est pas à jeter.

Bien sur, je n’ai pas du tout délaissé l’utilisation d’un réflex. Je m’en sers principalement lorsque je ne voyage pas, quand j’ai des petites missions photos à rendre service par exemple. Le plaisir de tenir un reflex restera toujours là. Je pense à l’avenir passer au plein format d’ailleurs (si je gagne au loto… 🙂 ).

A l’heure où j’écris cet article, d’autres modèles plus récente de la série X des Fujifilm sont sortis. Tu as le modèle X-T20 qui reste une gamme amateur mais supérieur au X-T10. Si tu veux t’orienter dans la gamme  pro, il faudra se pencher sur le X-T2 actuel qui, évidemment, coutera largement plus cher.

J’espère qu’après avoir lu tout ça, je t’aurai aidé à faire un choix (si c’est le cas). Mais sache que dans les deux cas, reflex ou hybride, analyse d’abord tes besoins, pose toi les bonnes questions, ça peut prendre du temps, mais les décisions couleront de source.

Vadrouille bien et amuse toi bien !

N'hésite pas à partager ! Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.