Au pays de La La Land !

Je ne vais pas aller par quatre chemins, c’est le gros coup de cœur de l’année 2017 et je dois dire que les maintes récompenses décernées pour La La Land sont tout bonnement méritées ! Dans la catégorie film musical, je n’ai pas pris une aussi jolie belle claque depuis Whiplash !

Je ne ferai pas une critique détaillée du film tant tu en trouveras au quatre coins du web, en plus ce n’est pas ma spécialité, mais je vais quand même te partager mon ressenti après une séance onirique de 2h.

J’aimerai déjà par dire que le film atteint la quasi perfection technique ! J’ai tout apprécié au niveau de la réalisation ! Damien Chazelle maitrise à merveille ses cadrages nous faisant contempler une œuvre artistique (Le cinéma est un art non ?), il est le chef d’orchestre derrière la caméra. Les couleurs tendant vers le saturé, qu’on aime ou pas, donne un charme fou à ce film, pour moi, certaines scènes font transparaitre la vision d’une peinture vivante. Une identité propre à lui même ! Damien Chazelle signe là son nouveau chef-d’œuvre après le très réussi et rythmé Whiplash.

Qui dit comédie musicale, dit musiques bien sur ! Et sans surprise, j’ai été définitivement transporté par la bande son ! Et si t’es amoureux du jazz (dont moi),  tu seras servi mon ami, sinon je t’oblige à t’y mettre tout de suite après visionnage du film ! Allez hop ! On sent que Damien Chazelle est un passionné de ce style musical indémodable et intemporel, comme il l’a su montré merveilleusement bien dans Whiplash (décidément ce titre revient souvent…). D’ailleurs il y a une petite apparition clin d’œil à un moment du film mais je te laisserai le découvrir par toi même, sinon tu vas te mettre à m’insulter de spoiler pour pas grand chose :D. Quant au duo Emma Stone / Ryan Gosling, ils nous transportent dans cette belle symphonie, avec un scénario, certes très simple et peu original, mais prenant, tout ça grâce à leur performance artistique. Emma Stone porte à merveille son rôle principal. Elle tient là une prestation de haute volée. Mais Ryan Gosling m’a tout aussi surpris, je trouve qu’il s’en sort pas si mal niveau chant d’ailleurs. Je l’avais rarement vu dans ce genre de rôle depuis N’oublie Jamais. Ah oui… John Legend, ce type est un génie, il peut te chanter du jazz-pop (oui j’ai inventé) ! C’est un caméléon de la musique ! Si t’as Spotify, n’hésite pas, la BO entière du film est disponible et c’est un régal, je l’écoute depuis le visionage du film que ça soit pendant le trajet, au boulot, ou même pendant que je suis en train d’écrire cet article… 🙂

Bon, pourquoi je te parle particulièrement de ce film ? Il n’y a pas que la musique qui m’a touché mais sa qualité d’image aussi. Je t’ai parlé de peinture vivante, mais ce n’est pas que ça. Donc pour faire un parallèle à ma passion, c’est aussi une sublime séquence photographique qui défile devant nos yeux ! Oui ce film me fait penser à un diaporama de photos vivantes. Le réalisateur sait cadrer, capturer les images et les faire bouger. Il les fait danser pour notre plus grand plaisirs des yeux. Des plans de photos de paysage, de carte postale nous donneraient presque envie de traverser l’écran. Ce film m’a donné l’impression de vivre une fusion entre deux époques différentes. J’ai eu le sentiment de voir cohabiter les années 60 et de nos jours grâce aux images, aux choix de couleurs, au style vestimentaires des protagonistes. Ce n’est pas qu’une simple comédie musicale, c’est aussi une photographie musicale !

Une bande annonce pour te laisser convaincre ?

N'hésite pas à partager ! Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

2 Replies to “Au pays de La La Land !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.